Tizi Ouzou avait son aéroport

0
5080
L'aerodrome de Tizi Ouzou (Tizi-Orly)
L'aerodrome de Tizi Ouzou (Tizi-Orly)

TIZI OUZOU (TAMURT) – Jusqu’aux années 1960, Tizi Ouzou avait son propre aéroport. Il était un aéroport militaire construit par les autorités françaises. C’était une grande piste d’atterrissage pas loin d’Oued Aissi. Un petit aéroport réservé aux avions militaires et parfois même utilisé par l’aviation civile.

Même après l’indépendance, il a été utilisé jusqu’à la fin des années 1960 par les autorités algériennes. Au lieu de l’agrandir, Boumediene avait ordonné sa fermeture pour ouvrir d’autres dans de petites villes algériennes, comme à Biskra. Les habitants et voyageurs de Tizi Ouzou sont obligés de se rendre jusqu’à Alger pour prendre l’avion.

Pourquoi Tizi-Ouzou, la plus grande ville en Kabylie et l’une des plus grandes en Algérie, est privée d’aéroport ? En terme de transport ,Tizi Ouzou était mieux desservie durant la période coloniale française que de nos jours. Avant 1962, même Boughni et Dellys étaient deux villes dotées de terrains et de grandes gare.

Aujourd’hui ces villes, pour ne citer que ceux-là, n’ont même pas une station pour les fourgons ou les mini-bus. On se demande aussi pourquoi la ville de Tizi Ouzou est dépourvue de tramway. Pourtant, une étude a été réalisée vers 2009 et les spécialistes en la matière ont donné leur feu vert, tout en présentant un dossier technique pour la réalisation du projet. Hélas, ce dossier est tout simplement déchiré par les autorités locales et personne n’en parle. Pourtant, le département de Tizi Ouzou est celui qui paye le plus d’impôts en Algérie.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici