Vers l’interdiction totale de la réouverture des restaurants durant le ramadan

5
1913
Restaurants et Bars ouverts
Restaurants et Bars ouverts

KABYLIE (TAMURT) – Les rares restaurants et cafétérias qui ouvraient leurs portes par le passé en Kabylie, risquent de fermer cette année, durant le mois de ramadan qui débutera, cette année, le 23 mars prochain. Certes, dans les viles et la majeur partie de la Kabylie, les restaurants restent fermés durant ce mois dit « sacré » chez les musulmans, néanmoins, certains restaurants ouvraient durant le ramadan, comme cela a toujours était le cas à At Ouaguenoun.

Mais cette année, il semble que les services de sécurité, les gendarmes, plus exactement, ont reçu des instructions fermes de ne laisser aucun bar ni aucun restaurant ouvrir ses portes la journée durant le ramadan prochain. Ça sera un autre « terrain de liberté » perdu en Kabylie. La répression et la restriction des libertés collectives et individuelles s’accentuent en Kabylie. Le régime colonial, dirigé par le clan des Boumediennistes, le plus raciste envers les Kabyles, veut étouffer la Kabylie. Notre source précise que « les gérants de restaurants, cafés et bars qui oseront lever leurs rideaux durant le mois de ramadan prochain se verront arrêtés et leurs commerces définitivement fermés par les autorités coloniales d’Alger ».

Notons que par le passé plusieurs bars et restaurants assuraient le service durant le mois de ramadan sans aucun souci. Même la communauté musulmane en Kabylie, qui est forte faut-il le dire, a toujours toléré cette ouverture de restaurants pour les non-musulmans, hormis certains extrémistes qui ne font pas le poids en Kabylie.

Idir Yatafen

5 Commentaires

  1. La républiquette islamique arabe a besoin d’interdits pour exhiber la force de la « oumma ». Pendant que les enfants de la junte fréquentent les meilleures universités en algeristan les moins citoyens ont l’arabisation/islamisation comme unique perspective. Je me refuse à la notion de fête l’indépendance dans cette Algérie arabisée par de De Gaulle ?
    « Libérer le pays  » d’un colonialisme sans qu’au préalable asseoir aucune stratégie d’après-guerre a été simplement fatale, ce fut le prix payé cash par la Kabylie en 63.
    L’histoire est sans pitié pour les peuples qui se fient au sort, en effet les kurdes qui ont donné Saladin aux musulmans, sont niés dans tous les pays où l’accord Sykes Picot entre la France et l’Angleterre au Moyen-Orient.
    La liberté se joue au niveau des individus et de leurs cultures. Révolutionner les hommes et vous aurez le Changement radical. La Kabylie a besoin de corriger et d’uniformiser la notion de citoyenneté et en finir d’être le ventre mou. La liberté est le fait d’homme intègre et pas des « vases à remplir ». Un ramassis de valeur pêle-mêle ne fait pas un peuple moderne, sinon les monarchies islamiques l’auraient achetée. Même si la modernité est une nécessité, reste le fait que c’est à partir des contradictions internes que la greffe réussie. Morale, ce n’est pas le régime qui est fort, mais la Kabylie qui ne s’investi pas dans le culturel et symbolique, ce qui forme l’homme. On prête ainsi le côté le plus vulnérable au régime et on a des gueux qui proposent des armes pour nous libérer.

  2. Les islamistes terroristes daachistes de kabylie et zaouiyas affilées au régime arabo-baathistes, des assassins qui essayent d’imposé leurs dictats aux kabyles d’essence laïques depuis des millénaires.

    En parallèle ces mêmes associations islamistes dites caritatives font des offensives chaque mois de ramadhan en kabylie avec le soutien de l’administration locale, des comités de villages, des maires qui utilisent les deniers du village et de certains citoyens mercenaires, aides aussi par des gens parfois naïfs ( fi sabill allah)
    alors pour répondre à ces énergumènes crapules, sur les places, dans tous les villages et villes, un sandwich tomates, œufs, thon et soda le premier jour du ramadhan il faudrait aussi en finir avec les tables de rahmatoz, le malheur des villageois font de la concurrence la meilleure et plus longue table rahmatooooooooz c’est très inquiétant

  3. Les bienfaits du ramadan :
    – les prix des produits alimentaires explosent avec deux catégories de malades les pauvres très nombreux soumis à la grande malnutrition et les riches très peu mais consomment sans modération atteints de toutes sortes de maladies
    – période propices à toutes les spéculations
    – rend les gens nerveux
    – travail au ralenti, productivité presque nulle
    – économie renforcée pour les importations pour calmer les bouffeurs/chieurs mm au double prix avec celui de la queue/chaîne pdt des heures Etc…
    Si quelqu’un connaît l’utilité de ce  » sacré mois  » pour accentuer la misère qu’il me le dise!

  4. Bombardier…….. aussi des crimes crapuleux, pédophilie, viols, prostitution, gaspillage, des poubelles pleines de baguettes de pains et la chorba qui dégouline, toute sorte de drogues à gogo en abondance, honnêtement, des bienfaits, j’ai beau chercher je ne trouve pas, problèmes cette histoire dure un mois puis vient l’aïd les gens se font la bise comme s’il c’est rien passé de fâcheux durant tout le mois de l’hypocrisie à l’état pur

  5. rafaaa@ tu m’as bien fait rire avec l’histoire de la bise qu’on pourrait nommée  » Sacrée bonne bise pour les hypocrites  » c’est ça en fait le bienfait ou ce qui caractérise le mois du ramadan, c’est bien l’hypocrisie « , en Algérie le seul pays au monde où on voit le piston et la hogra marcher, on pourrait bien rajouter l’hypocrisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici