Le 19 mars 1962, Krim Belkacem signa la libération de l’Algérie

0
1832
Nordine Ait Hamouda
Nordine Ait Hamouda

KABYLIE (TAMURT) – Le fils du colonel Amirouche, Nourdine Aït Hamouda, avait payé cher pour avoir résumé en une phrase la colonisation par la France et la libération de l’Algérie. « L’émir Abdelakader avait offert de manière officielle l’Algérie aux Français, le 30 mai 1937 au traité de Tafna, en contrepartie de certains privilèges pour sa smala.

Le 19 mars 1962, le Kabyle Krim Belkacem signa l’indépendance de l’Algérie », voici la phrase qui a causé plus de 6 mois de prison ferme au fil du colonel Amirouche. Pourtant, c’est la pure vérité. Krim Belkacem a été assassiné sur ordre de Boumèdiene en 1969 en Allemagne. Boumediène , n’a jamais supporté de voir un Kabyle signer les accords d’Evian. Il était presque le seul avec ses comparses à s’opposer aux accords d’Evian. C’est logique de la part de ceux qui n’ont joué aucun rôle durant la guerre de libération, comme Boumediène. Pour rappel, Boumèdien et l’OAS était sur la même longueur d’onde en 1962.

l'independance de l'Algérie signee par le kabyle Krim Belkacem
l’independance de l’Algérie signée par le kabyle Krim Belkacem

Aujourd’hui, en 2023, c’est son clan qui s’est emparé de la présidence de la République. Puisque vous êtes contre les accords d’Evian, pourquoi vous les célébrez ?
Le 19 mars a eu lieu grâce aux Kabyles. Ce sont eux qui ont déclenché la guerre en 1954. C’est eux qui ont organisé le congrès de la Soummam, en 1956 et ce sont les Kabyles encore qui ont signé la libération de l’Algérie le 19 mars 1962. Malheureusement le clan d’Oujda, aidé par les services secrets français, s’est emparé du pouvoir après le coup d’Etat contre le GPRA pour ne jamais le lâcher.

Akli F.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici