Encouragement à Radio Tamurt à partir de Setif – Bonjour à toute l’équipe de Radio Tamurt !

2

BONJOUR A TOUTE L’EQUIPE DE RADIO TAMURT[[www.radiotamurt.com]] !

Lorsque en 1991, après l’un des rares passages de Da Lho à l’unique, ma vieille mère accourut de sa chambre les larmes aux yeux en s’écriant: » je ne savais pas que notre télévision pouvait parler en Kabyle ».

Quelle a été dure la partie qu’on a dû livrer pour lui expliquer le comment du pourquoi de ce téléviseur qui choisit sa langue.

Exilés à Sétif depuis 1958, ils nous a toujours été impossible de capter la chaîne 2. Un certain moment on se rabattait sur Radio « houna bariz » pour écouter Slimane Azzem et surtout nous ressourcer grâce à la langue de nos ancêtres.

Notre entourage nous obligeait à ne pas parler Kabyle, pour n’aboyer qu’Arabe. Les cassettes et les disques de chanteurs kabyles étaient une denrée rare; C’était une honte que quelqu’un les vende sur la place du marché ou de les exposer dans une vitrine.

Ce n’est que grâce au Printemps Berbère 1980 que les langues ont commencées à se délier et que la chaîne 2 se faisait quelque peu entendre.

Puis vint octobre 1988, ces mêmes arabes se sont en partie ingénier à se trouver un lien de parenté kabyle. Qui un “khal”, qui un cousin lointain… La langue kabyle reprenait peu peu sa place.

Aujourd’hui, c’est une fierté que de se dire Kabyle, et de le crier haut et fort partout. C’est l une de mes revanches d’ailleurs!

Bonne continuation