La police annonce l’arrestation d’un vendeur de boissons alcoolisées à Ath Wizguèn

13

SOCIÉTÉ (Tamurt) – Alors que le banditisme et le terrorisme font des ravages dans les milieux ruraux à Tizi-Ouzou sans pour cela être résolus, les services de sécurité mènent une lutte sans merci contre les petits vendeurs de boissons alcoolisées.

Dans un communiqué rendu public ce matin par la cellule de communication de la sureté de la willaya de Tizi-Ouzou, on annonce l’arrestation d’un homme âgé de 64 ans, H.M.A, de la région d’Ath Wizguèn pour le motif de commercialisation illicite de boissons alcoolisées. Une quantité de 300 bouteilles d’alcool de différentes marques, et une somme d’argent en numéraires lui ont été saisies. «Le vendeur de boissons alcoolisées a été placé en détention provisoire», ajoute le même communiqué. Il risque gros puisque il a été pris en plein mois de ramadhan, un acte considéré comme un sacrilège par les services de sécurité.

Chaque semaine, des communiqués similaires sont envoyés aux journalistes afin que les hauts responsables hiérarchiques de la police le lisent dans la presse. Mais ce qui est étrange c’est que toutes les structures sécuritaires de Tizi-Ouzou n’ont jamais traité d’affaire de corruption. Un phénomène devenu sport national qui a porté un sacré coup au développement local. Les services de sécurités sont les premier à promouvoir la corruption.

Youva Ifarwen