Tidjounane (Chemini) – Un homme de 47 ans se suicide en avalant de l’acide

1

La paisible bourgade de Tidjounane, située en contrebas de la commune de Chemini vient d’enregistrer un deuxième cas de suicide en l’espace de deux semaines. En effet, le dénommé K.R, un quadragénaire, s’est donnée la mort en prenant comme solution d’avaler de l’acide. La victime a aussitôt rendu l’âme. Toutefois, cet homme ne souffrait d’aucune maladie mentale ou somatique, et son passage à l’acte à jeter en émoi tous les habitants dudit village qui ne comprenait guère les motifs de ce suicide.

Le nombre de suicides en Kabylie ne cesse de monter crescendo traduisant le malaise et la détresse de toute une population laissée aux abois. Il y a lieu de noter que des psychologues et des sociologues imputent le suicide aux cas de perte de tout espoir dans la vie, et que quelquefois il est plus difficile de vivre que de mourir, parce qu’une immense détresse intérieure trouve son issue dans la fuite d’un environnement devenu intolérable.

Amnay